Keyboards Tests

 

Studiosushi™ | Keyboards

 

Je vous l’avais promis dans le précédent post, on va parler claviers et vitesse de frappe aujourd’hui. Au début de l’année, j’ai écrit un post avec des colis expédiés du Japon, dont le contenu était censuré. L’objet qui était dans la seconde boîte était donc un clavier :mdr:. Mais pas n’importe-quel clavier. Un clavier que l’on trouve absolument pas partout, à un prix complètement indécent, et qui a même pas de marquages imprimés dessus xD (j’expliquerai un jour pourquoi ça ne me gêne pas). Ce clavier, c’est un HHKB Pro 2, un des plus petits claviers du marché, que l’on classe dans la catégorie des claviers « mécaniques » même si les switches Topre ne sont pas des switches « mécaniques » en fait. Voir ce topic pour plus d’explications. Et si vous voulez tester le son de tous les claviers de la planète, go www.mrinterface.com et tous ses simulateurs de claviers <3. J’ai donc fait quelques vidéos de test de frappe pour les accros aux claviers mécaniques et autres qui sortent de l’ordinaire. La séance g33k pr0n démarre dans la suite, enjoy:

 

// HAPPY HACKING KEYBOARD PROFESSIONAL 2 “HHKB 2” (TOPRE CAPACITIVE KEY SWITCHES)
Dans mon top 3. Petit, doux, peu bruyant (comparé aux autres), transportable, câble détachable, look computer vintage, une merveille. Gros problème, il lui manque (entre autres) la touche CTRL classique. Le layout SUN a une touche CTRL à la place de CAPS LOCK, comme sur les Amiga 500. En plus, il faut binder certaines touches pour retrouver ses habitudes et utiliser le petit doigt de la main droite pour activer les touches F. Les flèches tombent sous la main droite de la même manière. L’avantage au final, c’est qu’on ne bouge pas les mains. Presque jamais. Un clavier réservé à une élite, pour les amoureux de la navigation full clavier, pour les codeurs, pour les gens prêts à faire des sacrifices (ou capables de s’adapter rapidement).

 

// FILCO MAJESTOUCH TACTILE CLICK “OTAKU” KEYBOARD (CHERRY MX BLUE SWITCHES)
Un must dans la catégorie des claviers mécaniques, intégrant des switches Cherry qui font plein de CLIK CLIK CLIK, les « blue » étant les plus bruyants. Un confort de frappe au top, j’atteins facilement les 525 caractères/min avec ce clavier. Pas besoin de « frapper » les touches comme un bourrin, l’input s’enregistre easy. Inconvénient, un peu grand. Mais au moins toutes les touches sont présentes (enfin presque, il manque supérieur et inférieur, comme sur tous les modèles QWERTY). Look sans marquages FTW.

 

// FILCO MAJESTOUCH TACTILE CLICK “OTAKU” KEYBOARD (CHERRY MX BROWN SWITCHES)
La version compact du clavier au-dessus, avec des switches encore plus doux et plus discrets. Le clavier le plus rapide en terme de frappe pour ma part. On glisse sur les touches sans les manquer, un régal. C’est le clavier que je laisse au bureau. Note pour les personnes manipulant beaucoup de chiffres, l’absence de marquage peut être TRES gênante sur ce genre de clavier, on piffe souvent les chiffres en mode frappe « comme sur un laptop ». Transportable, compact, rapide, la submachine gun des claviers.

 

// SANWA SUPPLY MECHANICAL KEYBOARD SKB-MK1BK (ALPS SWITCHES)
Un clavier prêté par un PGM de l’époque Quake 3, qui l’a reçu lui-même d’un pote vivant au Japon. Je ne connaissais pas ces switches Alps, ils sont encore plus bruyants que les Cherry MX Blue, et accrochent un peu plus. Une frappe pas dégueulasse, mais usante à force. L’écart de prix avec un Filco sera sans doute un excellent argument pour choisir ce clavier plutôt qu’un Majestouch.

 

// STEELSERIES 7G KEYBOARD (CHERRY MX BLACK SWITCHES)
Un clavier mécanique que l’on peut se procurer dans pas mal de boutiques classiques, contrairement à tous les autres. Un clavier brandé « gamer », avec des switches Cherry MX Black à l’intérieur. Perso, je hais ces switches, on a l’impression de ne pas sentir les touches lors de la frappe, pas de point de rupture, comme si vous tapiez sur des ressorts ayant la même résistance tout le long de la course. Les touches parfaites pour péter les records à Track & Field. A peine enfoncées, les inputs sont enregistrés.

 

// UNICOMP MODEL M KEYBOARD (BUCKLING SPRING)
Le remake du grand classique adoré par quelques potes pour son feeling lors de la frappe, le fameux IBM Model M qui avait été interdit sur certains plateaux chez IBM (lol’d) à cause du bruit de fou des « Buckling Spring » présents sous chaque touche. Une frappe vintage, old school, pas toujours évidente, mais comme pour tout, c’est une question d’habitude. Un boîtier énorme, l’antithèse des claviers « space saving ».

 

// BLUESTORK INDUSTRY KEYBOARD (KIDS SWITCHES)
Pour finir, le très sérieux BlueStork, qui fonctionne sur n’importe-quel PC pourvu d’un port USB, acheté à Lâm pour quelques euros lors d’une vide grenier. Insupportable à utiliser, touches énormes qui accrochent, layout dégueulasse, bref, il fait le bonheur de mon fils de 1 an quand il me voit tapoter sur mes claviers mécaniques.

 

Je mettrai à jour ce post et ma playlist Youtube dédiée dès que je croise d’autres claviers « mécaniques » :)

Ps: oui, je tape avec 8 doigts, les deux petits doigts me servent à activer toutes les touches CTRL, SHIFT, ALT, ENTER …
Ps2: oui, ce post keyboard pr0n est complètement WTF pour le commun des mortels :mdr:

 

[EDIT 31/05/2013] 1 nouveau clavier, 1 nouvelle vidéo! \o/

// LEOPOLD FC660C MINI KEYBOARD (ELECTROSTATIC CAPACITIVE SWITCHES)

Le crew des claviers mécaniques compacts a encore frappé (Cafeine, Khao, entre autres :’D) avec la réception samedi dernier d’un clavier disponible en Corée uniquement pour le moment, le Leopold FC660C Mini Keyboard, à priori la meilleure alternative au HHKB Pro 2 du moment si vous n’avez pas $250 à claquer OU si vous ne supportez pas le layout SUN sans la touche CTRL sous le petit doigt gauche. De plus, ce clavier met à disposition les touches fléchées et une touche DELETE séparée qui peut manquer à certains. Perso moi ça ne me gênait pas car j’ai complètement re-bindé le mien en remplaçant la touche au dessus de RETURN par DELETE. Il ne lui manque plus que des blank keycaps pour être parfait! Les touches sont légèrement plus dures que les vraies Topre mais à l’usage sur le long terme ça ne devrait pas se ressentir. Le clavier est livré avec un outil pour changer les touches et un set WASD de couleur pourpre. Voilà, je vous laisse aprécier le doux son « plop plop » des touches de ce clavier qui se prend pour HHKB Pro 2 mais qui n’en est pas un :]

 

// KBT RACE (CHERRY MX BLUE BROWN)

Dans la course des claviers compacts mais moins chers que le HHKB Pro 2 :D, un new challenger m’a été mis à dispo pour tests (thx Cafeine & Fiaxhs o/): le KBT Race. Très proche d’un KBC Poker dans le format, il se différencie de ce dernier en ajoutant deux lignes non négligeables: une horizontale pour les touches de fonctions « F » tout en haut du clavier, incluant la touche ESC et la touche DEL + une touche de fonction propre au clavier. Et une une barre verticale tout à droite du clavier pour les boutons HOME, INSERT etc … ET CETTE BARRE, mettons de suite les choses au clair: c’est vraiment de la merde. L’avoir placé là, c’est assurer à l’utilisateur de taper le bouton HOME à chaque fois qu’il cherche à faire backspace ou delete. Impossible pour moi d’utiliser ce clavier au quotidien. Ou alors il faudrait que je n’ai QUE ce lui là. Bref. Ce qui le caractérise par rapport aux autres, c’est son rétro-éclairage, vraiment pas courant sur les claviers mécaniques. 3 niveaux, selon votre envie d’être ébloui dans la noir ou pas. Quant aux switches, customisables à la commande, dans la gamme Cherry Mx, classique mais intéressant de savoir qu’on a le choix.

 

// KBC POKER (CHERRY MX BLUE SWITCHES)
Le plus grand reproche que l’on peut faire au HHKB, c’est son layout avec la touche CTRL placée à la place du classique CAPSLOCK et l’absence de touche physique là où il devrait y avoir une touche CTRL. Ce qui en fait d’autant un clavier réservé à l’élite puisqu’il faut soit savoir taper comme ça, soit faire un léger compromis en mettant LEFT CTRL à la place de LEFT SHIFT et LEFT SHIT à la place de CAPSLOCK. Mais si vous voulez absolument un clavier de ce format là, le format le plus compact possible, avec un câble USB détachable, vous pouvez toujours opter pour le KBC Poker! En plus de la fameuse touche manquante de retour en bas à gauche, vous aurez le luxe d’avoir une touche BACKSPACE de taille réglementaire pour la plupart des utilisateurs de claviers conventionnels. Le KBC Poker offre aussi la possibilité d’être complètement customisable niveau keycaps (avec ou sans marquages) et niveau switches … le modèle filmé embarque avec lui des Cherry Mx Blue, les fameux qui « cliquent » :]

 

// NOPPOO CHOC MINI (CHERRY MX BLUE SWITCHES)
Entre le Filco Tenkeyless et le format HHKB/KBC Poker, on trouve désormais le Noppoo Choc Mini qui embarque avec lui le set de switches qui vous conviendra. Ici, encore des Cherry Mx Blue, qui sont devenus la norme pour les lovers de claviers mécaniques. Concernant le layout, c’est une autre histoire. Autant s’habituer au HHKB, ça se fait assez rapidement même pour la touche CTRL absente car le layout des autres touches et tout ce qu’il y a de plus classique (ok, mis à part la double touche BACKSPACE). Mais globalement, sur un HHKB, quand on a compris comment faire les touches F ou les touches de déplacement grâce à certaines touches d’activation (tout en bas à droite), on s’y fait vite. Sur un Noppoo Choc Mini, perso, j’ai du mal: déjà, toutes les touches sont trop plates. Puis le boîtier qui les contient a les bords trop élevés. Résultats, à chaque frappe de la barre d’espace, je touche le bord bas du case. Et ça … ensuite je me suis sûrement trop habitué aux touches de déplacement du HHKB car je n’arrive pas à utiliser celles du Choc Mini, je me retrouve à les chercher à chaque fois, comme sur un portable un peu mal foutu. Dernier point, le marquage des touches sur presque toutes les faces (ok j’exagère), qui font pas très classe mais bon, ça doit pouvoir se trouver un set de touches blank. Le gros avantage de ce clavier tout comme pour le KBC Poker, son prix, sous les 80€ contre presque 250€ pour un HHKB … (et +400€ pour un HHKB Silent :alien:)

 

// IBM KB 7953 (DOME SWITCHES)
Bon les deux claviers suivants ne sont pas vraiment des claviers mécaniques mais comme ce sont des classiques de qualité, je les ai filmé pour pouvoir comparer le bruit que pouvait générer des claviers de ce genre. Donc le premier, un IBM que l’on doit plus pouvoir croiser sur tous les bureaux vu la finition très VAIO dans les plastiques un peu bleutés/violets. Une frappe très agréable malgré des switches en mode rubber dome dont le rebond franc et précis assure une frappe rapide sans fatigue longue durée.

 

// CHERRY RS 6000 (DOME SWITCHES)
Encore plus classique, de part la finition, les plastiques utilisés, la plupart des gens le prendront pour un clavier tout ce qu’il y a de plus commun sans savoir ce qu’il y a derrière ces petites cerises et ce logo. Et malgré ces derniers, effectivement en fait pas grand chose puisque ce clavier embarque des rubber dome classiques mais de qualité. A choisir entre le précédent (le IBM) et celui-là, préférence pour le IBM.

 

Bonus: Keyboards Raindrops

 

Leave a comment

Current day month ye@r *